Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Fête des mères douce-amère

Publié le par Isabelle95

F1000016.jpgUn dimanche magnifique au niveau du temps, entourée de mari et enfants, dont deux filles en plus (de 5 et 13 ans) venues pour le week-end.

J'étais désolée d'apprendre que les enfants n'avaient rien préparé à l'école pour la fête des mères, ni en CP, ni en CM1. J'avoue que j'étais HYPER déçue...

Pourtant, le Lutin 1 avait fait quelque chose il y a 3 ans avec la même maîtresse de CP. Bref, j'ai une dent contre les maîtresses et leurs arguments foireux anti-fête des mères (je peux me permettre, étant moi-même instit et ayant entendu ces conversations en salle des maîtres...). Je me fous complètement que ce soit Pétain qui ait créé la fête, moi, j'aime recevoir un collier en nouilles et un poème dégoulinant d'amour avec des coeurs roses et des "Maman" écrit en lettres bancales. Je ne crois pas au fait que les familles divorcées ou recomponsées empêchent la fête des mères : les enfants ne confondent pas leur mère et leur belle-mère, ça j'en suis sûre, je parle en toute connaissance de cause...

Bref, pas de cadeaux de la part des kids, sauf un dessin fait in-extremis par Lutin2 et qui du coup, se retrouve patafixé au-dessus de ma table de nuit ! Mais l'HDMV a bien rattrapé le coup avec un sac de chez Marionnaud contenant du super maquillage, limite trop luxueux pour moi, mais vous devriez voir mes cils, c'est éblouissant !

 

(Et j'en ai bien besoin car en ce moment, il y a des hauts et des bas, mais je vois surtout les bas, et les moments agréables avec mes grands garçons sont parfois rares, on est toujours dans le "plus vite", "mange", "ramasse tes chaussettes", "arrête d'asticoter ta soeur"... J'ai l'impression d'être dans la gestion et non plus dans l'éducation, à se demander pourquoi on a 4 enfants, si c'est pour ça.... et la perte du sommeil.... je donnerai cher pour une nuit complète sans réveil et sans tétée/biberon...)

 

Photo : Rebecca Young. Droits réservés.

Mon bébé de Mongolie

Publié le par Isabelle95

Photos6 3657Photos6 3658Une petite fille chaussée de feutre, le même feutre que pour les yourtes, par une Mamie globe-trotter et la voilà partie conquérir le jardin. Sa cible n°1 : les fraisiers. Sa cible n°2 : le cerisier en pot. Je déplore déjà la perte de 5 cerises sur les 20..... Ces petits chaussons en feutre sont à croquer, presque autant que le bébé mongol du film Bébés d'Alain Chabat : vous l'avez vu ?

bebes2.jpg

Vivre sans le téflon

Publié le par Isabelle95

Photos6 3677Depuis 1 an environ, j'ai commencé à éradiquer tous les instruments de cuisine en téflon : les poêles, les moules à gâteau et depuis peu, la machine à pain.

Mon voisin en déménageant m'a donné 2 poêles Tefal neuves et..... je les ai gardées.... car je trouve très difficile de cuisiner sans... Tout accroche, il faut mettre beaucoup d'huile ou de beurre... pas top.....

Les poêles étant usées, je les ai jetées il y a 2 semaines et me revoilà face à ma poêle en Inox, magnifique.... mais pas pratique....

 

Avez-vous des conseils ?

(édit du 30 mai 2011 : la marque de ma poêle est LAGOSTINA, elle est en INOX 18/10 et vu le prix... j'espère que la qualité est à la hauteur !!!)

Vide-dressing géant

Publié le par Isabelle95

Et en plus, il y a aura les fringues de Carolinelacousine ! (cliquez sur l'image)

vide_dressing.jpg

Pommes de terre de l'île de Ré (indice des vacances)

Publié le par Isabelle95

Photos6-3650.JPGJ'ai acheté ces petites patates pour le Lundi de Pâques, elles venaient de Noirmoutier, ce qui est quasiment pareil que l'île de Ré dans mon esprit, enfin bref, pour 2 kg, ça m'a coûté un bras, mais elles étaient vraiment bonnes !

Et comme nous passerons 4 jours à l'île de Ré en juillet sans enfants....

 

Elles avaient un petit goût de vacances et de liberté !

 

Recette :

Juste lavées, sur la plaque du four avec de l'ail, des oignons frais, de l'huile d'olive. Vérifier la cuisson pour qu'elles ne dessèchent pas.

Un week-end chargé (c'est le moins qu'on puisse dire)

Publié le par Isabelle95

Photos6-2700.JPGEn ce moment, chez nous, la définition du week-end n'est pas : repos, pause après le boulot, détente et bonnes nuits de sommeil. C'est exactement l'inverse, mais nous ne nous en plaignons pas, au contraire ! L'énergie du printemps est en nous et on n'arrête pas au niveau du rangement, tri et bricolage ! 

Simplifier sa vie pour retrouver l'essentiel

(titre d'un petit supplément que nous connaissons bien !!!)

Je donne des tonnes de vêtements, je trie les paires de chaussures, les jouets, les livres. On a remonté de la cave des vieux meubles pourris laissés par l'ancien proprio, les encombrants passent demain matin dans notre ville et je vous jure, devant chez nous, on dirait un dépotoir (en gros, un quart de la cave a atterri sur le trottoir)...

ça fait du bien !

Devant les piles de linges de notre famille nombreuse : linge sale, linge propre, linge à repasser, linge d'hiver à ranger, linge trop petit des garçons à garder (ou pas) pour les filles, les couvertures d'hiver, les manteaux, les polaires, les après-skis : où stocker tout ça pour 6 personnes et une maison à l'ancienne sans placard ?

Heureusement, Hic & Ha est là et nous voilà tout contents avec une armoire Pax. Du moins, moi, je suis ravie, mais c'est l'HDMV qui l'est moins car il a passé tout le week-end à la monter... C'est comme ça avec le Suédois, tu sors ta carte bleue, ça dure 2 secondes et ensuite, il te faut 2 heures pour comprendre la notice et 2 jours pour assembler tous les éléments.

Les moments +++ du w-e :

- le barbecue du dimanche avec nos amis franco-espagnols, accompagnés de leur bébé-coeur de 6 mois, qui s'est retourné pour la 1ère fois sous nos yeux. C'est fou comme un bébé donne la pêche !!! 

- la babysitter qui garde les filles pendant qu'on est à la messe avec les garçons et qui repasse toutes les chemises en attente depuis 15 jours : le pied ! (et du coup, je sais comment remplir ma nouvelle armoire...)

- Tiramisu et salade de fraises : un avant goût du paradis à mon avis.

 

Les moment --- du w-e :

- vers 19h le dimanche soir, il fallait donner 2 douches et 2 bains, faire dîner 4 mômes affamés car on avait zappé le goûter, finir les devoirs, signer des cahiers, réciter la leçon sur la population française, réciter Le Pélican de Robert Desnos (mais sans le cahier... oublié à l'école...), terminer de vider les vieux trucs sur le trottoir, ranger le jardin, ramasser 54 balles de tennis éparpillées partout, terminer le montage des tiroirs de cette ***** d'armoire et c'est là qu'on s'aperçoit que 2 adultes pour 4 enfants, ma foi, c'est du boulot !!!

 

Et maintenant, il est 23h, ils dorment tous, l'HDMV est entrain de fixer les poignées de porte, nous n'avons pas dîné, et je m'aperçois que j'ai oublié d'arroser mes fraisiers : argh !