Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

I ♡ my birthday

Publié le par Isabelle95

Photos6 4388Une petite Princesse2 pleine de fièvre a fêté ses 2 ans dans une ambiance vraiment mitigée. Vu l'état sanitaire de la maison (la pause "gastro" est finie, on rentre dans l'ère grippale), personne n'a eu le courage de faire un gâteau et encore moins de sortir pour en acheter un... On a donc piqué les bougies sur une pomme. L'ouverture des cadeaux n'était même pas un plaisir. Et pourtant, le couffin Corolle, plus petit que celui de Princesse1 mais adapté à la taille de ses poupées aurait dû lui plaire...

Photos6 4389Photos6 4395Donc, encore une fois, pas de garderie, pas d'école maternelle pour Princesse1 et pas de cantine pour Lutin2 afin de prendre son traitement de cheval. Vous voyez sur la photo qu'on est très loin de la médecine alternative !!!! (antibio, paracétamol, ibuprofène, gouttes pour le nez à la cortisone, expectorant : la totale ! Mais faut qu'ils arrêtent de tousser afin qu'on dorme !)

Photos6-4410.JPG

A Dieu Grand-Père

Publié le par Isabelle95

Photos6-0722.JPGLe seul grand-père que j'ai connu, et le seul arrière-grand-parent de mes enfants, nous a quittés jeudi dernier pour rejoindre ma grand-mère, qui l'attendait là-haut depuis près de 20 ans. Il aurait eu 90 ans le 22 mai prochain... C'est toujours triste de perdre une personne âgée chère, même si la souffrance des derniers temps nous mène vers le soulagement. Son dernier mois a été difficile, malgré les nombreuses visites et les petites douceurs quotidiennes apportées par les uns et les autres. Pour ma part, je ne l'avais pas revu depuis le Noël anticipé. Nous gardons tous le souvenir de sa personnalité bien affirmée, avec un petit côté tyran domestique quand même ! Ah ! Sacré Grand-Père ! Tu seras toujours associé dans notre coeur à ta maison de vacances, objet de toutes tes attentions, où nous avons passé de tellement bons moments. Les barbecues mémorables orchestrés par le roi du carré d'agneau ! Les "pas de bras à travers la table" (seuls les initiés comprendront), "mon échelle !!!" et "dénivellation" nous font bien sourire aujourd'hui. 

 

Edit sur "la mort et les enfants" : L'HDMV et moi ne sommes pas confrontés pour la première fois à cette question, malheureusement... En 2004, le cancer foudroyant de la maman de l'HDMV nous avaient obligés à parler de la mort avec des Lutins qui avaient, à l'époque, 11 mois et presque 3 ans.

Après avoir pris conseil, on avait décidé de jouer la transparence, c'est-à-dire qu'on avait tout expliqué et qu'on les avaient emmenés partout avec nous : Lutin1 tenait à voir sa grand-mère "morte", nous étions très réticents au début mais n'avons pas regretté. Il a choisi pour elle une rose chez le fleuriste, il l'a posée à côté d'elle et lui a parlé, tout étonné qu'elle ne lui réponde pas. Il en parle encore aujourd'hui avec beaucoup de fierté.

Ils étaient là aussi lors de la mise en bière, passionnés par le petit chalumeau utilisé par les policiers pour sceller le cercueil. Nous étions ensemble à la messe de funérailles, ainsi qu'au cimetière. Les membres de la famille étaient contents en général de voir des enfants plein de vie dans ces moments tristes.

Bien sûr, il faut qu'ils se tiennent bien, ce qui n'est pas toujours facile selon les horaires. Rien de pire dans une église qu'un Lutin n'ayant pas fait la sieste et réclamant un goûter... Dans ce cas, prévoir la poussette pour un petit somme, des aliments qui se mangent sans bruit et sans miettes, le doudou, un petit livre ou un jouet silencieux afin de gérer les besoins des petits sans déranger l'assemblée. Si vous êtes très proche du défunt et devez lire un texte/porter le cercueil/recevoir les condoléances, penser à vous faire aider par une personne connue de l'enfant, afin d'être un peu plus libre pour accomplir vos obligations.

Le fait de croire/avoir la Foi/pratiquer une religion est un véritable "plus" dans ces moments-là car on est aidé pour parler aux enfants de ce qui se passe APRES la mort. C'est LA question qui intéresse en général les Lutins. Ils posent des questions sur l'état du corps ("il sera mangé par des vers"), sur le confort du cercueil ou encore sur l'organisation à l'intérieur de la fosse... Mais aussi sur l'âme/l'esprit de la personne : peut-elle nous entendre ? elle nous aime encore ? on la reverra quand ? et toi, tu vas mourir quand ? Il est préférable d'anticiper les questions (cf. littérature enfantine sur le sujet*) et de vous mettre d'accord en couple sur les réponses que vous souhaitez apporter.

Le fait de ne pas avoir la Foi ou de ne pas croire à la Vie après la mort n'est pas un problème en soi ou un jugement de valeur de ma part, mais dans ce cas, vos Lutins ne vous laisseront pas tranquilles tant que les réponses ne les satisferont pas. D'où le besoin de se documenter pour être (plus) serein et rassurer les enfants.

* Lire le très bon article du Blog Les Mamans Testent sur Le jeune nain et la mort

Blog en pause "gastro"

Publié le par Isabelle95

sc000488ab.jpgPendant mes 10 premières années de maman, la gastro n'est quasiment jamais venue jusqu'à nous. Je regardais avec effarement les copines dont les gamins vomissaient en jet et qui remettaient des couches à leurs rejetons de 4 ans pour éviter le pire. Mes enfants sont plutôt malades du côté ORL, et mine de rien, c'est moins crade. Mais là, le vent a tourné, et je peux vous dire que la claque est bien grande. C'est la petite dernière, la sournoise, qui introduit à chaque fois le virus chez nous (celle qui a eu l'allaitement le plus court, ou disons, le moins long ;-) un rapport ???). 

Le vomi le plus croustillant : dans la voiture, dans le siège-auto, sur la belle robe, environ 15 min avant d'arriver au baptême du fils de Carolinelacousine

Le vomi le plus abondant : celui de Lutin1 hier soir après avoir dévoré une pizza 4 fromages, on a dû y aller à la pelle, et le tapis est encore en attente dans la douche...

Le vomi le plus mignon : quand Princesse2 se balade avec la petite bassine des jouets de bain (qui, pour l'occas', a été reconvertie) à travers tout le salon, et propose à la ronde ses doudous qu'elle a couchés dedans !

Le vomi le mieux visé : avec Lutin2, en voiture, sanglé dans son réhausseur, il a écarté les jambes et tout était sur le sol, ses vêtements étaient intacts 

Le vomi le moins logique : celui qui arrive juste après qu'on se soit battu 14 minutes (ou 41 ?) pour faire avaler une pipette de Motilium au gamin agonisant (qui a eu l'idée de mettre un goût aussi dégueu dans un médicament anti-vomitif, franchement ?)

Bon, je vous épargne le reste, mais sachez que l'HDMV s'est couché sans dîner hier soir (et pourtant, il y avait des pizzas 4 fromages au menu) et a eu mal au ventre toute la nuit. Déjà qu'il n'est pas allé au boulot lundi dernier car je ne pouvais pas quitter la position horizontale... A qui le tour ?

Recette phare du moment : les rouleaux de printemps

Publié le par Isabelle95

Photos6 0451Quand on aime on ne compte pas, alors chez nous depuis deux mois, on mange des rouleaux de printemps !

La recette nous vient de .... (je vous le donne en 1000) : de Suisse !!!!! J'avais déjà tenté une fois les rouleaux de printemps maison il y a environ 5 ou 6 ans quand j'habitais à Paris. J'avais trouvé dans mon quartier (et oui, le 19ème est une annexe de Belleville) tous les ingrédients mais je n'avais pas la technique du pliage et du coup, c'était un peu nul.

Mon frère et ma belle-soeur vivant à Lausanne en font très souvent. J'ai réuni tous les ingrédients un peu moins facilement qu'à Paris mais sans trop de mal, il fallait juste que je trouve du soja frais vraiment frais.

Pour la sauce, on l'achète toute faite mais je sens que je vais m'y mettre car on a envie d'en tester une à base de cacahuètes non salées et de nuoc mam.

On a mangé ça le soir du réveillon de Noël, juste nous 6, c'était fameux et léger en prévision de l'orgie prévue le lendemain avec 21 personnes à table...

Et pour le réveillon de la Saint-Sylvestre, on a importé la recette en Normandie, chez le frère de l'HDMV. On avait présenté les ingrédients dans de jolis bols, une belle vaisselle, deux bougies et voilà la recette d'un repas convivial.

En gros, c'est la fondue (ou raclette) light !!! Il y a la même ambiance, mais on ne sort pas ballonné.

Ingrédients :

- feuilles de riz

- plat creux avec de l'eau pour tremper les feuilles

- vermicelles de riz (ne pas les cuire, les réhydrater dans l'eau chaude)

- salade verte

- menthe

- coriandre (si vous aimez !)

- pousses de soja frais

- concombre (facultatif)

- carottes râpées (ou lanières avec l'économe)

- crevettes

- jambon en lanières (pour Lutin2 qui n'aime pas les crevettes !)

- avocat (facultatif)

- mangue (facultative)

- sauce pour nems

Pour la technique de pliage, venez chez moi pour une dégustation ou regardez une vidéo sur YouTube !!

Bon appétit !

Photos6 0449

2012, c'était pas la fin du monde en principe ?

Publié le par Isabelle95

Photos6 0462La petite maison dans la forêt souhaite à ses fidèles lecteurs une très belle année 2012. Nous avons chacun nos rêves ! De mon côté : pas de résolutions, puisque je ne les tiens jamais, pas de projets non plus car j'ai trop peur d'être déçue de ne pas les réaliser. Alors juste du concret : que les 3 personnes âgées qui m'entourent puissent continuer à être avec nous en 2013, 2014 et plus, que mes enfants grandissent bien, que la crise passe à côté de nous et du job de l'HDMV et que ma belle-soeur normande ait un beau bébé !

Pour la photo de la maison, j'abuse un peu car ce n'est pas la nôtre mais celle d'en face !! C'est ce joli spectacle que je contemple matin et soir en ouvrant ou fermant les volets. Je suis ravie d'en profiter autant, et du coup, je déculpabilise complètement sur la pauvreté de nos décos de Noël !!!

Toutes les maisons du quartier ne sont pas d'aussi bon goût, il y a pas mal de Pères Noël accrochés aux fenêtres, de guirlandes criardes suspendues de bric et de broc, ou alors de nains de jardin et autres joyeusetées propres aux petites maisons de banlieue, alors je savoure d'avoir d'aussi beaux voisins !

D'ici quelques jours, des photos des Lutins, des recettes faciles et plein d'autres idées qui sortent de ma tête, si j'arrive à me décoller du tome 2 des Enfants de la Terre...

Publié dans textes libres

Partager cet article

Repost 0

Chez Mamie Coiffure, on rase gratis

Publié le par Isabelle95

Photos6 4362Photos6 4361Cet après-midi, les quatre lutins sont passés chez Mamie Coiffure. En plus, elle n'avait pas ses ciseaux et a dû opérer avec des ciseaux à papier. Mais les Lutins sont tous contents de leur coupe, comme leur maman qui est allée chez le coiffeur la semaine dernière. Par contre pour moi, ce n'était pas Mamie Coiffure, comme les 10 dernières fois que je me suis faite coiffer, mais carrément chez le coiffeur qui avait fait mon chignon de mariée : à Paris !!! Un moment très agréable avec ma belle-soeur, nous sommes ressorties toutes les deux avec la même coupe : un dégradé, mais de nous deux, c'est moi qui ait le plus changé de tête ! (J'ai perdu au moins 20 cm !)

P1060364Photos6 0420Merci Mamie !