Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Lire (5)

Publié le par Isabelle95

Lire (5)
Lire (5)

Je n'ai rien dit sur mes lectures depuis janvier 2014 donc ce serait trop long de recopier toute la liste qui est écrite sur une note de mon Blackberry, dont l'écran est à moitié noir. Bref, j'ai changé de téléphone pour mon premier smartphone en septembre 2014 (un Archos, soyons chauvin) dont j'ai été plutôt déçu. (surtout ne pas le comparer à l'iphone, surtout quand ton mari ne jure que par Apple et qu'il est chiant intraitable sur le sujet). Le 8 mai, j'ai brusquement décidé de le jeter dans les toilettes et du coup, je me retrouve avec un Samsung SII prêté par ma marraine et qui est ma foi beaucoup mieux que feu mon Archos. Tout ça pour dire que ma liste de lectures n'est plus à jour. Humpf.

Tout ça pour dire que je n'avais rien à lire ces temps-ci, pas d'argent pour acheter des livres (je cherche partout dans les biblis du département L'éveil de Melle Prim de Natalia Sanmartin Fenollera) et rien de tentant à la bibliothèque, du coup, j'ai relu Un été prodigue de Barbara Kingsolver, c'est dire. Bon, quand j'avais 13 ou 14 ans je relisais Manon des Sources un week-end sur deux quand j'allais chez mon père et aussi E=mc2 mon amour à chaque petites vacances quand j'allais en Bretagne.

Et l'autre jour, je tombe sur ces deux livres-là dans un rayon de la médiathèque, j'ai été attirée par le graphisme de la tranche et je n'ai pas été déçue cette fois-ci.

Fuck america et Le nazi et le barbier d'Edgar Hilsenrath.

Et pourtant je m'y connais en livres sur la Shoah, j'en lis depuis la 6ème, ce qui nous ramène quand même à 1988 et je les connais quasiment tous. mais là, c'est d'un autre ordre : un mode iconoclaste assez jubilatoire. (Je ne sais pas ce qu'en pensent les juifs, car parfois c'est assez limite, par ex, le 2ème livre raconte l'histoire d'un SS qui se fait passer pour un juif (son ex-meilleur ami) à la fin de la guerre). L'auteur, Edgar Hilsenrath, longtemps refusé par les éditeurs allemands, a finalement eu gain de cause et a pu publier dans sa langue natale et remporter un franc succès. Très connu aux USA aussi.

Donc, quand je relis, je revis car en effet, j'aime lire et savoir qu'un bon livre m'attend sur ma table de nuit, même si je ne lis qu'une page par jour, ça me met de bonne humeur.

Je me rappelle maintenant que j'avais lu le résumé d'un livre ayant pour titre Orgasme à Moscou et voilà tipa que c'est le même auteur. A suivre...

 

 

Partager cet article

Repost 0