Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Deux petits pas sur le sable mouillé

Publié le par Isabelle95

2petitspas.jpgUn livre dont tout le monde parle. Un livre qui ne laisse pas indifférent. Un livre qui fait verser des larmes, mais des larmes d'amour.

Je me sens nulle pour trouver les mots justes pour le décrire, alors le mieux, c'est de le lire vous-même.

Pour moi, il y a un AVANT et un APRES. Parce que je suis mère, mais pas que.

Les vidéos de l'auteur sont ici : http://www.deuxpetitspas.com/

 

Publié dans textes libres

Partager cet article

Repost 0

Sans poussette, sans doudou et sans lingettes

Publié le par Isabelle95

Photos6-3764.JPGPhotos6-3769.JPGUn week-end de 4 jours sans enfants avec tout ce que cela implique : pas de bazar à transporter, tirer, pousser et/ou porter... Un sac à pique-nique sans biberon, sans galettes de riz et sans Pom'Potes. Un sac de plage sans seau, sans pelles, sans tente anti-UV... Eh oui, Zabou qui emmène d'habitude 6 valises et 12 sacs en annexe à en remplir le coffre, le dessous des sièges et même le coffre de toit le plus vaste du marché, est partie à l'île de Ré en TGV avec une petite valise cabine pour deux et un sac Eastpack : c'est TOUT !!! Incroyable.

Cela ne nous a pas empêché de rapporter un sac de gros sel de 2kg et un autre de Fleur de Sel !!!!!

On a fait du vélo à gogo (1 chute pour moi au pied du Phare des Baleines... hum...), on s'est rendu compte qu'on était pas du tout entraîné, même avec les selles "confort" vantées par la dame de l'hôtel !

On n'a pas pu s'empêcher de regarder toutes les familles, toutes les poussettes, tous les nourrissons, j'ai réussi à compter les écharpes, les slings et les porte-bébés ERGO de toute l'île de Ré (pas des masses en fait). 

Mais le mieux c'était de manger au restau sans se payer la honte parce que ton fils parle hyper fort, parce que ta fille demande à faire caca juste au moment où les plats sont servis, parce que ton bébé t'oblige à montrer tes seins en public. Le confort 3 étoiles, je vous dis !

 

Et les nuits !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Après 1 semaine d'horreur en Bourgogne avec une moyenne de 4 réveils par nuit, j'ai jubilé en pensant que je passais le relais à ma mère... La pauvre, elle a eu droit au festival des réveils nocturnes, avec le clou à 6h30 du matin pour les biberons des filles. Et bien sûr, les siestes en décalé la journée, sinon, ça n'a aucun charme.

Merci à elle et aux babysitters qui l'ont aidée, sans cela (et sans la carte Famille Nombreuse -40%) nous n'aurions pas pu partir !