Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Grands ou petits ?

Publié le par Isabelle95

Les lutins sont GRANDS :

- j'veux plus de bavoir
- j'veux un VRAI couteau
- je prends une allumette pour le feu
- je suis en CP, l'école des grands
- je sais compter "1-2-3-4-5-6-9-14..."
- c'est moi tout seul
- le réducteur des toilettes, c'est pour les bébés

Mais ils sont aussi PETITS :

- je sais pas fermer mes scratches
- Maman, viens m'essuyer...
- je peux pas m'habiller "pasque j'ai un bobo au pouce"
- tu peux me gratter mon yaourt
- mon cartable est trop lourd
- est-ce que t'as pensé à prendre doudou-lapin ?

P1010472.jpgLes lutins aiment se faire dorloter par leurs parents et ils ont bien raison. Dans 18 semaines, ils seront propulsés dans les rôles des "grands frères" car nous serons bien occupés et surtout très fatigués.

Mes petits-grands grandissent, c'est fatal. Mais je souhaite encore leur permettre d'être des enfants, avec leurs désirs, leurs besoins, toujours urgents, bien sûr. Ils apprennent à patienter, petit à petit, à leur rythme. Ils apprennent à partager, aussi, ce qui n'est pas toujours facile. A trois, cela sera encore différent...

Mercredi matin

Publié le par Isabelle95

Jardin tout givré
Feu de cheminée
Lutins affamés
Petit déjeuner
nid.jpg
Maman active
Qui arrange son nid
  Quand bébé arrive
Il faut que ce soit fini

Examens médicaux
La deuxième écho
Le secret bien gardé
Sera bientôt livré

Que penser
Que faire
Rien du tout
Juste attendre

Publié dans textes libres

Partager cet article

Repost 0

Tag*

Publié le par Isabelle95

On a tagué ma boîte aux lettres !!!
Je suis outrée !!!
Je croyais avoir déménagé dans une commune de "bourges" !!!
(Vous pensez : 75% des habitants sont propriétaires...)

IMG-4782-copie-1.jpgIl est urgent que nous mettions un portail davant la maison, car pour l'instant, la petite maison dans la forêt donne directement sur la rue.


* Il ne s'agit pas d'un "tag" de blog. Où un blogueur demande à un autre de raconter 7 indiscrétions sur lui; et d'envoyer ensuite le "tag" à d'autres blogueurs.

Madeleine de Proust

Publié le par Isabelle95

madeleines.jpgUn paquet de flocons d'avoine acheté par ma maman, quand elle était chez moi à la Toussaint.
Je n'en fais jamais, mais là, un petit creux.

Et au moment de goûter, les souvenirs reviennent : les retours des journées de ski, il fait froid, on prend du "porridge" (comme disaient mes parents) avec du lait et du sucre... et du beurre salé. Le porridge qui se fige dans l'assiette, on brise la fine pellicule avec la cuillère.

Ici : pas de ski, le lait, c'est du soja, le sucre n'est pas blanc et le beurre est passé à la trappe, mais le goût reste le même. Huuuumm....

Je vais en faire aux lutins pour le petit déj, ça tient bien au corps, parfait.

autourdupain.jpgMa deuxième "madeleine de Proust", c'est la
tartine de pain Poilâne avec beurre et confiture de mûres, faite par ma grand mère. Le tout trempé dans du thé, dans la cuisine de mes grands-parents, face au jardin. Eh, oui ! J'ai été élevée dans le luxe...

Et vous, quelles sont les vôtres ?

Vivre Noël autrement

Publié le par Isabelle95

Noel2007A4.JPG« Heureux vous qui goûtez Noël autrement, vous redonnez son sens à Noël, vous préparez une Terre nouvelle ». Une invitation à vivre et approfondir le lien entre notre vie et notre foi, lors des fêtes de Noël.

Le sens du repas préparé et partagé
Ce que l’on partage est "le fruit de la Terre et du travail des hommes". Lors de la multiplication des pains, Jésus demande qu’on ramasse les restes. On peut y voir un appel au respect de la Création, au respect des dons de Dieu, des affamés aussi. Le temps passé à préparer un repas est une marque de respect, pour la nourriture qui nous est donnée comme pour ceux avec qui elle sera partagée : un don de temps, de savoir faire, une co-création à partir de matières vivantes.

La nativité ouvre à une fraternité
La fête de Noël, c’est la fête de la naissance de Celui qui, Fils de Dieu, se fait frère des hommes. Cette fraternité avec lui ne peut se vivre sans une fraternité élargie aux dimensions de la famille humaine : Jésus vient rejoindre ceux qui ne se sentaient pas appelés, ceux qui étaient exclus de la Promesse ou s’en excluaient. Il les rassemble dans une fraternité qui est la porte de la connaissance de Dieu : « Quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, parce que Dieu est amour. Si quelqu’un dit : “ J’aime Dieu “, et a de la haine pour son frère, c’est un menteur ; car celui qui n’aime pas son frère qu’il voit ne peut aimer Dieu qu’il ne voit pas. » (1 Jean 4, 7-8 ; 20).
En cette fête de l’incarnation du Fils de Dieu qui fait de nous des frères, est-il cohérent de participer à la destruction de la vie ou des règles sociales là où habitent et travaillent ceux que Noël nous révèle comme frères, en achetant le moins cher possible pour consommer le plus possible ?

Une table, une famille élargie
Noël est aussi la fête d’une famille qui s’élargie : Marie et Joseph ont leur vie transformée. Mais l’élargissement ne s’arrête à la venue du Fils. Dès sa naissance, la famille est visitée, par les petites gens locaux, les bergers, puis par les nobles étrangers. Réserver un des repas du 24 ou du 25 décembre à l’entre-soi de la famille, c’est bien normal. Ne pas chercher un peu plus d’ouverture par ailleurs, c’est oublier les dimensions de la Bonne nouvelle fêtée : « Lorsque tu donnes un déjeuner ou un dîner, ne convie ni tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni de riches voisins, de peur qu’eux aussi ne t’invitent à leur tour et qu’on ne te rende la pareille. Mais, lorsque tu donnes un festin, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles ; heureux seras-tu alors de ce qu’ils n’ont pas de quoi te le rendre ! » (Luc 14, 12-13).

Bonne préparation et que la fête soit belle !

Affiche et texte extraits du site : http://www.noel-autrement.org


Publié dans écologie

Partager cet article

Repost 0

Coup de stress

Publié le par Isabelle95

Une infirmière, bossant dans un service de néonatologie, m'a dit qu'un autre bébé du même sexe était toujours plus gros que le précédent...

Pour moi, ça se confirme :
Lutin 1 : garçon : 3kg860 (5 jours avant terme)
Lutin 2 : garçon : 4kg510 (9 jours avant terme)
Lutin 3 : si c'est un garçon : va t-il peser 5 kg ??????????????????
ATT00001.jpg(Bébé russe de 7kg775)

Elle m'a conseillé de faire de la corde à sauter, du trampoline, de porter des packs d'eau, mes enfants, laver les vitres à partir de 37 semaines, afin de provoquer l'accouchement.

Je ne me vois pas trop faire ça...

1) Je déteste le sport.
2) Je n'achète pas d'eau en bouteilles.
3) Mes enfants sont trop lourds et trop grands pour aller dans un porte-bébé.
4) Je ne lave jamais les vitres (l'extérieur, la pluie s'en charge) (l'intérieur, les lutins s'en chargent).
5) Je suis écolo et je RESPECTE LA NATURE, donc, je ne me vois pas déclencher mon propre accouchement
alors que je passe mon temps à dire que je suis CONTRE LES DECLENCHEMENTS
(car des contractions artificielles entraînent souvent des faiblesses cardiaques chez le bébé, ce qui dégénère évidemment en CESARIENNE).
Plein de femmes se font avoir par manque d'information et je trouve cela SCAN-DA-LEUX.

Bref, après avoir passé 3 jours à stresser, je me dis que si mon bébé fait 5 kg, c'est que mon corps est d'accord et que je serai donc en mesure de le faire naître.

Je continue de boire cependant des litres de tisane de framboisier, ainsi que du kéfir, pour limiter mon appétit et donc ma prise de poids.
Mon bébé saura très bien où prendre sa pitance...
Lutin 2 a légué à son(a) petit(e) frère(soeur) 10kg de bonne (voire d'excellente !) graisse par le biais du corps (ex-svelte) de sa maman-chérie.

Quel généreux cadeau, n'est-ce pas ???

Seule à Paris

Publié le par Isabelle95

massage-b--b--.jpgJ'ai quitté mardi matin la petite maison dans la forêt pour rejoindre Montreuil afin d'assister à la formation d'Instructrice Massage Bébé avec l'AFMB.
Pour éviter d'être coinçée par les grèves, je dors chez une amie dans le 20ème depuis mardi soir.
C'est vraiment agréable d'être une invitée pendant quelques jours et de laisser son chapeau de mère au foyer au vestiaire.
C'est aussi très bizarre d'être assise sur une chaise 7h30 par jour à gratter du papier.
Heureusement qu'il y a des moments d'ateliers, le massage sur les poupons et les pauses !!!
J'ai beau être instit', je ne suis plus du tout "scolaire" et cela me demande beaucoup de concentration et d'énergie.
Finalement, je suis bien contente de ne pas faire une heure et trente minutes de trajet matin et soir, je n'aurais pas autant profiter de la formation.

Tout ça pour dire que je me sens comme une célibataire à Paris, je peux flâner au retour, explorer le magasin BIO de Montreuil pour y acheter... des endives ! Remarquez quand même que j'ai renoncé, dans ma grande sagesse, à pousser mes errances jusqu'à la porte de Vincennes, où se tient en ce moment le Salon Marjolaine.
La meilleure manière de faire dépenser de l'argent à Zabou est de la mettre au milieu de ce genre de foire.
Mais cette année, pas de t-shirt en coton BIO, pas de choucroute lacto-fermentée, pas de couches lavables en bambou et chanvre, pas de bols à thé en grès, etc....
Il fallait choisir.

Et on a choisi de payer à l'HDMV une magnifique dent en porcelaine sur pivot, dans un coin invisible de sa bouche, en plus.

Dure, dure la vie des français !!!

Entre la grève
et la société de consommation :
quel dilemne !!!

+*+*+Champagne+*+*+

Publié le par Isabelle95

Après moultes péripéties,
la petite maison dans la prairie est enfin...
à nous.

A notre banque ?
Vous voulez rire !!!

Nous avons seulement la bagatelle de 300 mensualités à rembourser !!!
Mais les grands aventuriers ne renonçent pas devant la montagne.

champagne.jpgAlors ce soir, c'est *°*°*°Champagne°*°*°*°au dîner...
Venez si vous voulez !!!

Cuit et carnivore

Publié le par Isabelle95

IMG-5018.jpgEt voilà un repas du dimanche parfaitement anti-végétarien, mais de temps en temps, il faut savoir amadouer le peuple.
Un poulet à la broche (la premier de toute ma vie) et des patates cuites dans la graisse.

Brrrrrrr !!!


Eh bien, ça a eu beaucoup de succès.


Lutin 2 s'est quand même inquiété de la douleur du poulet au moment où on l'a embroché. Mais il est déjà mort ! Ah bon ? Mais, c'est quel animal, le poulet ?????

Lutin 2 affirme haut et fort que les saucisses ne sont pas de la viande et me demande régulièrement si telle ou telle chose est un animal : une bouteille, une éponge, etc ?

J'espère qu'il apprend quand même deux trois trucs en maternelle : sinon, ça craint...

Fruits séchés

Publié le par Isabelle95

Une papaye achetée car les lutins se demandaient ce que c'était...
Une semaine à essayer de mûrir dans le froid de notre cuisine...
On la goûte hier : plutôt insipide.
Je décide de la faire sécher pour voir si c'est meilleur, car ce procédé concentre le sucre des fruits.
Je remplis le reste du plateau avec une banane.
IMG-5016.jpg
Ce matin, **surprise** : la papaye a du goût !
Les bananes séchées sont un délice, mieux que des chips !

Publié dans crudivorisme

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>