Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Risotto curcuma/citron : la tuerie gustative

Publié le par Isabelle95

Evidemment, la recette du risotto est inspirée de celle au citron et safran de mon cher Bernard, mais comme je n'avais pas de safran et que mon porte-monnaie ne pèse pas lourd en ce moment, j'ai innové avec du curcuma.

Le vendredi, je vais à la poissonnerie d'A*chan pour acheter des filets en promo (cette fois-ci, c'était du lieu jaune) et contre toute logique, et pourtant, c'est le Carême, on devrait manger du poissson le vendredi, je l'ai cuisiné le samedi midi (cherchez pas, y'a pas de logique).

Avec le Thermomix, le risotto est un jeu d'enfant, c'est clair car c'est lui qui tourne, pendant ce temps-là, vous avez les mains libres pour faire réciter le latin/les tables de multiplication/les verbes irréguliers d'anglais... et même le passé-simple (si si c'est possible, il y a 14 minutes de cuisson!).

Le curcuma donnait au riz une couleur jaune fluo qui a eu un franc succès et le zeste de citron est tout simplement SU-BLI-ME !

J'avais poêlé les filets en les trempant juste dans la farine, comme Bernard, une nouveauté car je cuis toujours les poissons à l'eau avec du laurier.

Un repas très fin pour une somme très modique. A refaire. Avec des invités.

La photo arrivera très vite....donc.

 

 

Partager cet article

Repost 0

Recette express caillettes ardéchoises

Publié le par Isabelle95

Photos7 8188

L'ingrédient indispensable est la caillette, à se faire rapporter d'Ardèche, par exemple par votre aîné quand il y va en vacances avec son papi. Lutin1 a mangé un plat au restaurant avec des pommes de terre, des tranches de caillettes et du chèvre en bûche, le tout gratiné. J'ai décidé de relevé le défi !

Une fois les caillettes épuisées et trouvant l'Ardèche un peu loin de la banlieue parisienne, je me suis lancée dans le "fait-maison".

J'ai trouvé des fausses caillettes chez mon boucher : ce petit malin fait des chipolatas avec son appareil à steacks hâchés, ce qui donne des saucisses carrées et ça fait rire mes enfants. Du coup, j'ai rajouté les herbes moi-même : sauge, thym, origan. (Je ne savais pas qu'il y avait des blettes et de l'ail (merci Wiki: à noter pour la prochaine fois).

Dans un plat allant au four, mettre des pommes de terre cuites coupées en rondelles, les caillettes en tranches ou émiettées (je les ai cuites avant à la poêle), les herbes, du fromage en cube (j'ai mis un vieux roquefort puant et de la faisselle de chèvre périmée).

Passer sous le grill. Quand votre appart/maison pue embaume le fromage, passez à table, c'est prêt !

(J'avais rajouté en douce des champignons, mais personne n'a été dupe !)

J'oubliais, servir avec une salade verte (indispensable) et un fruit en dessert, car ça cale.

Carl et Anita

Publié le par Isabelle95

carllarsson.jpgJ'avais reçu cette carte postale d'un tableau de Carl Larsson, je la trouvais très jolie et ma maman me l'avait mise sous verre, dans ma chambre. Je savais que c'était ma nounou suédoise qui me l'avait envoyée de Suède. Eh oui ! J'étais un bébé de luxe, qui vivait dans le quartier latin, avec un papa encore étudiant (qui n'a pas fait son service militaire grâce à son bébé, qu'il avait eu à 24 ans !) et j'étais gardée par une jeune-fille "au pair" très jeune et suédoise. Qui n'avait jamais vu un ananas. Anita a gardé contact avec mes parents et elle était là le jour de mon mariage. Mais depuis tout ce temps, j'ai gardé un attachement à Carl Larsson, ses dessins très doux et ses intérieurs si chaleureux. Chez Gibert, j'avais déniché un livre de cartes-postales de ses tableaux et certaines de mes amies ont dû en recevoir, mais je mettais un temps fou à les sélectionner, car je les aimais toutes et voulais les garder pour moi (il m'en reste encore...). Le petit cadre m'a suivi dans tous mes déménagments, mais les Lutins l'ont achevé en le faisant tomber, la vitre s'est cassée et je ne sais même plus si j'ai récupéré carte la carte ou non. Peu importe. Alors quand je suis passée devant le Petit Palais en voiture, un samedi soir tard et que j'ai vu l'affiche de l'expo, je me suis promise d'aller revoir Carl Larsson. En hommage à Anita.

 

Exposition Carl Larsson

L'imagier de la Suède

 

Petit Palais

7 mars - 7 juin 2014

Publié dans textes libres

Partager cet article

Repost 0

Enfants précoces : la paradoxe

Publié le par Isabelle95

093-93.jpgUne très bonne émission passée sur France 3 lundi 17 mars à 23h50. On peut la regarder en replay ici : http://www.france3.fr/emissions/documentaires/videos/98835851

Un sujet qui nous touche de très prêt car nos deux aînés ont été testés et le résultat s'est avéré positif. Nous les avons dépisté très tardivement, Lutin1 en fin de CM2 et Lutin2 en fin de CE1. Nous n'avions jamais pensé à la précocité pour eux avant. Même si maintenant, rétrospectivement, je vois que certains signes étaient devant nos yeux (attrait pour les chiffres, les jeux de stratégie, les origamis, dessins très précis, difficulté à se faire des amis, refus de perdre à un jeu, besoin de s'immiscer dans les conversations des adultes...). La précocité a 1 000 visages, c'est très bien expliqué dans le reportage. Les enfants sont EIP mais aussi parfois TDAH, dyspraxiques et très souvent en ECHEC SCOLAIRE.

Comme je suis prof et que mon mari est "cadre", nous sommes tout de suite taxés de parents qui souhaitent "mettre en avant" leurs enfants et on est souvent mal compris à l'école, même par mes propres collègues. D'ailleurs, malgré ma formation, je n'ai pas su reconnaître ces signes chez mes enfants. Nous n'avons pas eu besoin de demander des sauts de classe et cela est plutôt un soulagement car cela demande beaucoup d'énergie et de courage (de la part des parents et des enfants). Par contre, nous avons souvent eu des problèmes lors d'activités extérieures : au tennis, au cours de théâtre, au centre de loisirs, où les encadrants n'ont pas su gérer les comportements atypiques et (certainement) insupportables de nos enfants !

Qui ne craquerait pas devant un enfant qui joue au Lego vautré sur son lit (ou caché sous son bureau) en récitant sa poésie, ou qui vous cache le texte de la dictée préparée car il est sûr d'avoir 20/20 ? Je manque infiniment de patience pour la gestion des devoirs, les cahiers écrits par des cochons (à ce propos je recommande le stylo Pilot Frixion qui évite bien des ratures), les exercices faits en 45 minutes alors qu'on aurait pu les faire en 3, les livres ou cahiers oubliés à l'école, les devoirs pas notés... Heureusement, notre collégien est assez autonome et un poil plus organisé que son frangin !

Par exemple : comment peut-on croire que son enfant est précoce alors qu'il ne sait pas faire ses lacets en milieu de primaire ? 

Je dois remercier ici N. qui était la maman catéchiste de Lutin2 et qui m'a parlé de précocité pour la première fois. Je ne l'ai pas crue une seule seconde car mon fils lisait très mal en milieu de CE1 et ne s'intéressait à aucun sujet intellectuel... mais les tests de graphologie, les dessins d'arbres et le Wisc nous ont prouvé le contraire.

Merci aussi à l'AFEP qui nous a conseillé par téléphone, encouragé à passer le test Wisc, donné le nom d'une psychologue géniale dans notre département ! (l'année dernière, les enfants ont eu quelques séances de yoga avec l'AFEP, ils été très contents, même si de loin, on aurait plutôt cru des cours de karaté !)

 

La moitié de ta vie en bougies !

Publié le par Isabelle95

Ange_au_sourire-copie-1.jpgC'est dimanche soir que nous avons fêté les 4* ans de l'HDMV avec force bougies, chocolat, praliné, et autres douceurs (merci à Bernard pour la recette du praliné, on ne pouvait plus tenir les enfants, ils nous léchaient les doigts dans la cuisine)(j'ai dû mettre en hauteur les lames du mixer). Et le limoncello maison est une telle réussite qu'il n'en reste presque plus... Lutin1, comme tout ado mignon et délicat, a fait remarquer que l'HDMV avait peut-être fait déjà la moitié de sa vie... Bref moment d'amour filial ! Quant à ma fille, elle m'a demandé si à ma mort je pourrais lui donner ma médaille de baptême en or avec l'ange rieur de Reims. Du coup, j'ai dû promettre à la 2ème mon autre médaille, en argent, celle qui s'ouvre, avec une Vierge à l'extérieur et une médaille miraculeuse à l'intérieur, scellée comme une relique.

Les années passent à si grande vitesse : j'ai connu l'HDMV l'année de ses 30 ans, on a acheté notre maison l'année de mes 30 ans et on aura terminé de la payer lors des 30 ans de Lutin1.

Dans 3 ans et 3 mois, je passerai moi aussi la dizaine fatidique et cela me terrifie ! (Je crois toujours avoir 17 ans dans ma tête, mais bon, faut pas se voiler la face, je n'ai plus le même look !) Mais bien contente quand même d'avoir fini la période bac-fac-trac.

Bisous à tous et on pense très fort aux petits jumeaux qui doivent reprendre du poids !

 

Du nouveau !

Publié le par Isabelle95

photo-3.JPGAprès un long silence dû aux vacances et au manque de temps qui en découle, je me remets à l'écriture ce matin, dans le silence d'une maison sans enfants : plus de cris ni de bruit mais toutes les preuves de leurs existences sont bien là : des jouets, des bandes-dessinées, des dessins, des crayons, un ballon, des billes jonchent le salon. Il me faudra bien une journée pour tout ranger et pour préparer un bon dîner pour mon père qui vient ce soir.

Des vacances très "cousinade" avec une option bébé ++ : celui de Carolinelacousine ! Et aussi une grande cousine de 9 ans avec nous pour la première semaine : au programme stage intensif de balançoires ! Et deux petites-suisses en visite chez Mamie, mais on a eu le temps de se voir un peu. Découverte du magasin d'animaux empaillés Deyrolle et de la Médaille Miraculeuse, rue du Bac.

__________

La semaine de la rentrée a été riche en émotions avec la naissance d'une paire de petits-suisses en version mixte. Et aussi un nouveau travail, pour mon petit frère le Géant, trouvé dans un petit coin et c'est un bon coin, je peux vous dire ! (désolée mais seuls les très très proches comprendront ce jargon !)

Du coup, nous parlons beaucoup des vacances de Pâques où nous irons découvrir ce duo derrière le Jura, ainsi que la nouvelle maison qui va avec !

J'ai oublié de dire ici que juste après la Suisse, nous partons 4 jours à 4 vers une destination magique qui demande de prendre un train + un tunnel ! Les Princesses devront se contenter de la Tour Eiffel avec leur Mamie tandis que nous arpentrons avec les Lutins la capitale du Royaume-Uni. Merci à M. qui bosse chez Eurostar et qui nous ouvrira sa maison londonienne. Et merci aussi à A, J-B et P qui nous ont donnés plein d'idées !

Il y a aussi le Printemps qui arrive par derrière, qui illumine notre jardin, qui fait pleuvoir des pétales, qui chauffe les visages, qui fait quitter le manteau, qui réchauffe le coeur et qui donne envie de faire plein de choses, même de rentrer dans le Carême ! 

L'anniversaire de l'HDMV dans quelques jours... Et celui de Princesse1 qui suit très vite... (une bonne raison de tester des recettes de gâteaux en plein Carême ;-) (je vais essayer ça pour l'HDMV qui aime le praliné et ça pour P1, parce que c'est trop mimi)

 

 

Jeu avec la Cuisine de Bernard : 1 livre à gagner !!!

Publié le par Isabelle95

Capture-d-e-cran-2014-02-22-a--10.41.05.png

J'ai déjà plusieurs fois parlé ici du blog La Cuisine de Bernard. Les recettes sont expliquées avec des photos étape par étape et sont vraiment faisables. Et surtout délicieuses ! J'ai testé le cake ultime au citron, les cookies, les falafels, le tarama, le boeuf frétillant au saté, le poulet yassa, etc. On est même tenté avec l'HDMV de participer à un atelier macarons avec lui : ça a l'air tellement simple quand c'est Bernard qui l'explique !

Bernard sort un livre Les desserts de Bernard, aux éditions Flammarion, et propose de le gagner avec ce jeu ! De mon côté, c'est plutot le Kitchen Aid qui me fait envie !!!!

A vous de jouer !   (Il faut avoir une page Facbook :-(