Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

139 articles avec histoires de famille

Cherche jeune-fille au pair à Cambridge (Royaume-Uni)

Publié le par Isabelle95

Cherche jeune-fille au pair à Cambridge (Royaume-Uni)

Bonjour à tous,

Mon amie "Sophie de Cambridge", qui commente parfois mes articles et surtout, qui me connaît depuis 1995 (La Sorbonne !) , cherche une jeune-fille au pair pour ses deux petits garçons de 3 ans et 6 ans.

Leur famille est trilingue : le papa est italien, la maman française et ils vivent en Angleterre. La jeune-fille pourra prendre des cours d'anglais. Logée, nourrie, blanchie + argent de poche. 

Si vous êtes intéressé(e) par le poste, écrivez-moi un mail à isab 22 @ gmail . com (sans les espaces)

Mon blog a 10 ans !

Publié le par Isabelle95

Mon blog a 10 ans !
Mars 2007

Mars 2007

Si mon blog a 10 ans c'est que moi aussi j'ai pris 10 ans !

En 2007, j'habitais Paris, j'étais instit' à mi-temps en ZEP. L'HDMV bossait comme graphiste dans une toute petite boîte qui avait été rachetée par une autre petite boîte, c'était pas toujours le top. On avait deux petits garçons, l'aîné en Grande Section et le deuxième à la crèche. On commençait tout juste à se dire qu'on pourrait visiter des maisons en banlieue pour quitter Paris afin d'avoir un troisième enfant. 

Et puis on a passé le cap. J'ai demandé un plein temps pour la rentrée de septembre 2007, on a visité une douzaine de maisons en banlieue nord-ouest de Paris, à Maison-la-forêt, une ville où habitaient déjà quatre familles de notre paroisse. On s'était dit que quitte à laisser Paris pour une banlieue, autant choisir celle-là. Notre banque a bien voulu nous suivre grâce au plein-temps et au statut de fonctionnaire et le 07-07-07 on a visité la "petite maison dans la forêt" et on a signé.

Dans la foulée on est parti en vacances dans le Sud et on est revenu avec un bébé en route, un déménagement express à préparer pour commencer la rentrée en CP pour Lutin1 et Petite Section pour Lutin2 dans la nouvelle ville.

Je vous épargne toutes les galères liées au déménagement avant signature définitive (NE LE FAITES JAMAIS), ainsi que celles liées au questionnaire médical foireux de l'assurance de la banque. J'avais signalé une hospitalisation que j'avais eue à l'âge de 11 ans et cela nous a occasionné un refus d'être assuré. Cela a donc retardé la signature car il a fallu trouver une autre assurance, ce qui nous a fait perdre tous les avantages que nous avait fait miroiter la banque. (UN CONSEIL : NE SIGNALEZ RIEN SUR LES QUESTIONNAIRES MEDICAUX. ON NE PRETE QU'AUX GENS RICHES ET EN BONNE SANTE)

Cela fait presque 10 ans qu'on est installé. Il me reste UN carton du déménagement que je garde comme collector. On a repeint une seule pièce sur les 7 qu'il faudrait refaire. On n'a pas d'isolation donc on se ruine en fioul. On aura bientôt un immeuble de quatre étages au bout de notre jardin MAIS malgré tout, si c'était à refaire, on referait tout pareil parce qu'on est super content d'être ici là et maintenant !!!

En 2017, j'habite à Maison-la-forêt, je suis mère au foyer. L'HDMV est Directeur Artistique dans un groupe de presse et d'édition qui marche bien et ça c'est top. On a deux GRANDS garçons et deux petites filles : l'aîné en Seconde, le second en 5ème, la troisième en CE2 et la quatrième en CP. 

J'aurais 40 ans dans trois mois et VIVE LA VIE ! Je vous donne RENDEZ-VOUS dans 10 ans et je vous embrasse, ZABOU, alias Isabelle95.

 

Merci aux 237 155 lecteurs depuis la création du blog le 16 mars 2007.

PS : un petit commentaire pour l'anniversaire du blog me ferait extrêmement plaisir !

Décembre 2016

Décembre 2016

Photo témoin avant démolition de l'usine

Photo témoin avant démolition de l'usine

Pot pourri de la rentrée 2016

Publié le par Isabelle95

Pot pourri de la rentrée 2016

Fly Zabou n'est pas morte et ne s'est pas noyée dans les rouleaux de l'Atlantique. Voici quelques nouvelles en vrac pour celles (ceux ?) qui continuent de me lire. Je répète aussi que les commentaires sont appréciés car ils me permettent de savoir qui me lit. Je sais que des camarades de lycée prennent de mes nouvelles en sous-marin et d'autres amies que je n'ai pas vues depuis des lustres ! Avoir de vos nouvelles me fait extrêmement plaisir !! Bises à toutes et bon mois de septembre !

Récapitulatif vacances : 

- mois de Juillet au pays Basque

- mois d'août au taf pour l'HDMV et à Maison-la-forêt pour nous

-sauf le Lutin1 qui s'est doré la pilule 11 jours en Espagne pour perfectionner la LV2

 

La rentrée :

- Lutin1 est au lycée !! (le choc) ET OUI ! VOUS POUVEZ ACCROCHER VOTRE CEINTURE, IL A UN TELEPHONE PORTABLE DEPUIS FIN AOÛT. Nous sommes les parents les plus ringards de l'île de France, mais notre fils a attendu le lycée pour avoir son téléphone, qui, notez-le bien, n'est pas un smartphone (forfait à 0 euro chez Free, juste SMS et appels)

- Lutin2 est en 5ème : enfin seul au collège (la classe), mais il relève aisement la bonne réputation que Lutin1 y a laissée. Il a enfin quelques bons profs mais n'a aucun copain dans sa classe. J'ai essayé d'appeler la principale pour le changer de classe... en vain ! Cette année, il pratiquera encore le badminton et la natation... et sans doute le Krav Maga (j'y reviendrai)

- Les Princesses sont en CE2 et CP : rien à dire, à part que c'est chouette qu'elles aient les mêmes horaires. Deux jours de cantine pour avoir des moments bien à moi et le reste du temps, on est entre filles. Très branchées PetShop et peluches Ty (seules les initiées comprendront).

 

Pot pourri de la rentrée 2016

Et des nouvelles de la butte de permaculture ?!?

On récolte les pommes de terre et on les mange !!! Celles de la butte et celles plantées sous le gazon tondu donnent le même résultat. 

On a aussi quelques aubergines (de 5 cm pour l'instant), un potiron et des piments qui rougissent.

Le mûrier de l'HDMV a bien donné.

Pot pourri de la rentrée 2016
Pot pourri de la rentrée 2016
Pot pourri de la rentrée 2016

Notre D-Day

Publié le par Isabelle95

A l'occasion d'une cérémonie dans la famille de l'HDMV, à Caen, ce dimanche, nous avons opté pour un départ anticipé de 24h afin de visiter les plages du Débarquement, quoi de mieux en cet anniversaire des 70 ans du D-Day ? Et pourquoi pas aussi le Mémorial de Caen puisque notre hôtel était en face ?

On a décidé de partir "tôt" le samedi matin afin de voyager à la fraîche et de passer un maximum de temps à faire du tourisme. Sans compter le petit détour par N. pour prendre le frère de l'HDMV dans notre voiture. Mais un voyage culturel avec une famille nombreuse, un homme fâché avec le GPS, une femme hystérique quand le parcours du GPS n'est pas suivi à la lettre, quatre enfants très peu motivés (rappelez-vous Londres, ce qu'ils avaient préféré, c'était le Burgur King:-( et un tonton, ça donne une journée à la plage à pique-niquer et à faire des châteaux de sable.

Alors, pour un voyage culturel idéal, je recommande :

- du pain frais acheté à la boulangerie de Maison-la-forêt (avant de repasser à la maison chercher le téléphone du tonton sur internet alors qu'il était DEJA enregistré sur le téléphone portable) NO COMMENT.

- 1 pot de Nutella d'1 kg (on ne se refait pas).

- un petit-déjeuner sur l'A86 : rien de mieux pour comprendre comment les GI se restauraient dans leur tank.

- un arrêt à la plage de JUNO BEACH (je traduis pour les non-anglophones : Hermanville-sur-Mer).

- un débarquement du tank avec le bardas, les mitraillettes, les lance-roquettes et les fils barbelés. Donc, pour nous : le sac de serviettes + maillots, le sac de seaux et de pelles, le sacs de Crocs, les frites, le sac Picard avec les provisions de munitions et la crème solaire (= gilet pare-balles).

- un déploiement harmonieux sur Juno Beach ( à moins que ce ne soit Sword Beach ?!?), pas trop loin des toilettes publiques et de la poubelle, c'est-à-dire : 6 serviettes + un tapis de plage en paille de riz datant de Mathusalem (pensez-vous, l'HDMV l'a apporté en dot de son 9-3 natal en l'an 2001 et on se le trimballe tous les étés depuis), soit toute la flotte britannique étalée dans toute sa puissance.

- re-sandwiches avec, cette fois-ci, du pain acheté en pays normand, comme quoi, qui a dit que les américains ne s'étaient pas fondus dans le paysage local afin de s'intégrer ? A NOTER : le jambon et le Bousrin remplacent le Nutella.

- les soldats ont accepté BRA-VE-MENT de se passer de café pour ce déjeuner sur le pouce car l'heure était grave : déjà 1/3 de pertes dans le régiment (= traduction : un château de sable éboulé sous la marée montante et une princesse ensablée).

CONCLUSION : le 5ème régiment de la 3ème DB a réussi son entrée en Normandie et est arrivé fourbu à 18h à sa base dans les terres (=l'hôtel) afin de décrasser les uniformes (= tout le monde à la douche), réviser et astiquer le matériel (= regarder la télé) et reprendre des forces avant la marche sur Paris (= tous à la pizzeria).

Ci-dessous les illustrations de ce D-Day :

Photos7 8617

Les GI enfermés dans les barges, attendant l'approche du rivage.

Photos7 8624

Les GI déterrant les mines à mains nues.

Photos7 8640

Le régiment au complet devant la tombe du soldat ensablé.

Photos7 8641

Le commandement britannique, adossé au bunker, juste après l'assaut.

Photos7 8644

Le Général Eisenhower

Photos7 8638

Les GI les plus courageux furent récompensés pour avoir renforcé les tranchées

Photos7 8680

Les soldats endormis dans la carlingue, après 9 heures de combat harassant.

Photos7 8684

La Reine Elisabeth II (âgée de 18 ans au moment du D-Day) se remet de ce jour historique pour tout le peuple britannique

Privilégiés

Publié le par Isabelle95

Pendant que Maison-la-forêt se faisait dévastée par des grêlons gros comme des citrons (le voisin les a mis au congélateur pour nous les montrer !), nous étions tranquillement à 80 km de là entrain de rôtir sur nos transats dans la maison de campagne de mon père. Bon, il y a quand même eu un orage le soir avec beaucoup d'éclairs mais aucune grêle. J'ai découvert ce matin les pare-brises fissurés avec les impacts des grêlons sur pas mal de voitures de notre rue. L'HDMV a dû changer quelques tuiles aussi dès hier soir sur une partie de notre toit atteignable. Pour le reste, il faudra faire appel à un couvreur.

Je vous laisse découvrir les photos prises hier par mon amie Pia, vous pouvez la suivre sur Instagram. Demandez-moi son adresse dans les commentaires.

photo 1 (2)photo 2 (2)photo 3 (1)photo 4 (1)photo 4-copie-1

Fête des mères = fête des fleurs

Publié le par Isabelle95

Photos7 8557Très en retard ces temps-ci pour partager mes articles... Mais je ne résiste pas à l'idée de vous montrer les bouquets qui embaument la maison depuis la Fête des Mères. En plus de toutes les cartes et dessins offerts par les enfants (et même un petit poème de Princesse2) j'ai reçu par l'HDMV le livre de Bernard, du fameux blog dont j'ai déjà (beaucoup) parlé La Cuisine de Bernard. Et aussi un petit-déjeuner au lit avec une rose sur la table de nuit.

Photos7 8560

Je ne suis pas très portée sur la pâtisserie (par exemple, je préfère acheter des macarons. Rien que l'idée d'en faire, les bras m'en tombent), je n'ai pas tous ces accessoires nécessaires à la pâtisserie : poche à douille, thermomètre, Kitchen Aid (la pôvre), etc.

Photos7 8558MAIS finalement ce livre est vraiment beau et.... bon !!! On a déjà testé 2 recettes (choc chip bars, crème Valérie au chocolat) et le Lutin2 a prévu les ingrédients pour une 3ème (cookies géants new-yorkais). Bien sûr, on a choisi les plus faciles, celles où on n'a pas besoin de sirop de maïs ou d'alun de potassium ou même de farine de fève tonka (kesako ?).

Certaines recettes ne sont pas sur le blog, donc, ça se complète bien.

Photos7 8559Je ne suis pas du tout un fan de Bernard... Non non pas du tout... Oserai-je avouer que je me suis posée la question d'aller aujourd'hui à sa dédicace au centre commercial de La Défense ???.... Mais ne trouvant pas de bonne âme pour m'accompagner, j'ai renoncé à affronter le centre commercial (ai-je déjà dit ici que je déteste les courses ?) avec en plus un parking en sous-sol (ai-je déjà dit ici que ma voiture est un camion ?) juste pour jouer à la groupie....

Back from London

Publié le par Isabelle95

Le départ devait bien se passer, sauf qu'une fois dans le train (de banlieue) avec mes 2 fils et mes 3 valises, j'ai voulu vérifier les passeports des Lutins et là, grosse panique, ils n'étaient plus à côté des billets d'Eurostar !!!!! J'ai voulu descendre à la station suivante (erreur fatale) et j'ai appelé ma mère (restée à la maison avec les Princesses) en hurlant pour qu'elle regarde sur mon bureau.

(Je rappelle que je suis déjà partie en week-end en Belgique sans notre valise et que celle-ci est restée dans l'entrée de la maison sans que cela intrigue qui que ce soit avant le lendemain matin.....)

En tant que femme ultra organisée (blablabla) j'avais voulu prendre un seul petit sac qui regrouperait : les billets, mes papiers et mon porte-monnaie, les livres à lire pour le train, le dico-franco-anglais ET le pique-nique. Mais la partie nourriture prenant trop de place, j'ai pris un 2ème sac à la dernière seconde et je n'ai pas changé les passeports de place.

On se retrouve donc à moins d'une heure du départ de l'Eurostar dans une gare paumée de banlieue avec le train suivant VINGT-HUIT minutes plus tard : j'ai commencé à transpirer... Je préviens l'HDMV qui lui, ETAIT DEJA GARE DU NORD (alors que je passe mon temps à lui dire qu'il n'est pas fiable sur les horaires) (autant dire que je n'en menais pas large)...

On a donc fait du stop pour se faire emmener à la grosse gare suivante, pris un autre train, couru un sprint dans la Gare du Nord et ..... retrouvé l'HDMV juste à temps pour embarquer.

2h30 et un pique-nique plus tard (le félon, on l'oubliera pas celui-là), on se retrouve à Londres, accueilli par notre ami M et on monte illico dans un taxi pour se mettre dans l'ambiance. Les garçons ont adoré le volant à droite, les strapontins et Lutin1 essayait de traduire les textes des autocollants sur les vitres.

Photos7-8511.JPG

M & J nous ont super bien reçus dans une chouette maison anglaise : un rdc et un sous-sol, mais rien à voir avec les caves parisiennes hein ! Nous avions notre salle-de-bain privée avec douche italienne et les Lutins dormaient sur un lit gonflable à 2 places dans la "playground", le pied total !

Pour ne pas vous barber avec tous les détails, je dirai que la météo a été avec nous 2 jours sur 4. Que c'était super d'être piloté par M le 2ème jour car, le 1er jour, on a passé beaucoup (trop) de temps à marcher et à rentrer en bus (et que l'ambiance était bad). Que le samedi a été consacré à un ami anglais venu nous voir de sa campagne du Hampshire. Et que le dimanche, on a pu se faire un comeback sentimental spécial ParisIV-Sorbonne avec notre amie commune S, son mari, et nos 6 enfants réunis.

Photos7-8454.JPG 

Le top 10 des enfants à Londres :

- les bus rouges, les taxis

- Hamley's (on y a passé plus de temps qu'à la Wallace Collection :-(

- les écureils de Hyde Park

- le Wooper chez Burger King

- l'Apple Store

- les artistes de rue (fakir, monocycle, joueur de cornemuses, fausses statues, etc)

- le National History Museum (quand même)

- toutes les boutiques des musées

- le garde devant Buckimgham Palace qui s'est dégourdi les jambes sous la pluie 

- London Eye (la grande roue) qu'on a juste regardée du quai opposé

Photos7-8456.JPG

Le top 10 des adultes :

- l'ambiance dans les rues, sur les quais de la Tamise le samedi soir

- entendre parler anglais

- regarder les anglais dans les rues, les bus, le métro...

- l'architecture, les vitrines des boutiques

- les musées (sauf le National History Museum, trop de monde)

- la découverte d'Ottolenghi (et ses pâtisseries +++)

- la boutique Liberty (surtout moi, j'en rêvais, mais j'ai été très sage, je n'ai rien acheté)

- les produits anglais achetés chez Waitrose le dernier jour 

- revoir ses amis de l'université, passer du temps, bavarder, découvrir leurs enfants

- la messe en anglais avec les chants, le prêtre qui faisait des blagues pendant l'homélie, etc

Photos7-8479.JPG

Voilà 4 jours qui ont passé à toute allure, je n'ai pas pu voir une tonne de choses que je garde pour la prochaine fois... qui sait ... on aura peut-être encore de la chance de bénéficier de tarifs aussi bas (merci M) et d'un logement chez des amis avec des dîners absolument délicieux (clin d'oeil à J, son "slow cooker"... et ses macarons).

See you soon !

(et surtout Keep calm et Carry on) (j'ai enfin compris d'où ça venait !!!)

5 / 11 / 4

Publié le par Isabelle95

Cinq : c'est le nombre de jours passés chez mon frère et ma belle-soeur en Suisse.

Onze : c'est le nombre d'enfants dans la maison.

Quatre : le nombre d'adultes (et encore nous étions 3 quand mon frère travaillait la journée).

Que dire ?

Photos7-8304.JPGUne nouvelle maison très chouette mais traversée par un tourbillon/tsunami permanent : un petit-suisse de 2 ans qui accumule les bêtises (surtout si sa mère allaite les jumeaux), des jumeaux de 6 semaines qui veulent téter tout le temps, une maman bien occupée (surtout si elle allaite des jumeaux) et fatiguée, 4 petites-suisses qui dorment dans une grande chambre en haut de la maison et qui se spécialisent en cabanes faites avec des couettes, et des invités bien encombrants qui arrivent avec leur lot d'enfants (nous !).

Donc, 11 enfants âgés de : 12ans, 10ans, 9,5 ans, 8ans, 6ans, 6ans, 4,5 ans, 4ans, 2 ans, 6 semaines, 6 semaines.

Nous avons appris à materner des jumeaux, nous avons bien bavardé entre belles-soeurs, (re)découvert Lausanne, goûté des spécialités suisses délicieuses (comme d'hab), profité du jardin, de la forêt toute proche et des cousins !

Photos7 8315

 

Campagne & Montagne

Publié le par Isabelle95

Photos7 8230Une semaine très colorée, dans la forêt avec ma tante/marraine et l'oncle des enfants qui a... 11 ans !

Du maquillage sauvage (pour les Princesses), de la wave (pour les gars), de la piscine (pour tous), un Chemin de Croix, du ponçage et de la peinture (pour Marraine), une visite de Carolinelacousine (avec mon filleul et le newbaby), des chocolats fourrés au praliné et surtout une orgie de films (regardés en DVD de façon légale, parce qu'on est pistonné !!!):

- Les garçons et Guillaume à table ! de Guillaume Galliene

- Les beaux jours de Marion Vernoux

- 3 fois Manon (une série) de Jean-Xavier de Lestrade

- Un château en Italie de Valeria Bruni Tedeschi

- Jimmy P. d'Arnaud Desplechin

Un Lutin2 au ski qui ramène 2 étoiles dorées (toujours la même combinaison rouge depuis 2012...), une Veillée Pascale sans dormir de minuit à 6h du matin avec trois baptêmes de bébés et un baptême d'adulte par immersion et ensuite, partage de l'agneau rôti et d'un oeuf en chocolat au restaurant Al Dar, retour maison à 8h du matin, on n'était pas très frais....

Photos7 8244

20140420 20090620140420 200707

Photos7 8240

photo-4.JPG

Photos7 8254

(Le lucernaire pendant la Veillée Pascale, crypte de St Honoré d'Eylau, Paris 16ème)

 

Demain, on (re)mange un agneau, mais cette fois-ci, je ne me casse pas la tête avec l'incontournable "gigot de 7 heures". Toute la famille parisienne de l'HDMV, mon frère le Géant, sa copine. On cherche quelques petits oeufs, on refait les bagages et direction Switzerland mardi matin !!!

 

Bonnes vacances !

La moitié de ta vie en bougies !

Publié le par Isabelle95

Ange_au_sourire-copie-1.jpgC'est dimanche soir que nous avons fêté les 4* ans de l'HDMV avec force bougies, chocolat, praliné, et autres douceurs (merci à Bernard pour la recette du praliné, on ne pouvait plus tenir les enfants, ils nous léchaient les doigts dans la cuisine)(j'ai dû mettre en hauteur les lames du mixer). Et le limoncello maison est une telle réussite qu'il n'en reste presque plus... Lutin1, comme tout ado mignon et délicat, a fait remarquer que l'HDMV avait peut-être fait déjà la moitié de sa vie... Bref moment d'amour filial ! Quant à ma fille, elle m'a demandé si à ma mort je pourrais lui donner ma médaille de baptême en or avec l'ange rieur de Reims. Du coup, j'ai dû promettre à la 2ème mon autre médaille, en argent, celle qui s'ouvre, avec une Vierge à l'extérieur et une médaille miraculeuse à l'intérieur, scellée comme une relique.

Les années passent à si grande vitesse : j'ai connu l'HDMV l'année de ses 30 ans, on a acheté notre maison l'année de mes 30 ans et on aura terminé de la payer lors des 30 ans de Lutin1.

Dans 3 ans et 3 mois, je passerai moi aussi la dizaine fatidique et cela me terrifie ! (Je crois toujours avoir 17 ans dans ma tête, mais bon, faut pas se voiler la face, je n'ai plus le même look !) Mais bien contente quand même d'avoir fini la période bac-fac-trac.

Bisous à tous et on pense très fort aux petits jumeaux qui doivent reprendre du poids !

 

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>