Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le jardin - semaine 20

Publié le par Isabelle95

Les deux pommes-de-terre sorties de terre (sur les 20 plantées)

Les deux pommes-de-terre sorties de terre (sur les 20 plantées)

Le mûrier en fleurs

Le mûrier en fleurs

Malgré toute cette pluie, nous avons de très belles roses dans le jardin.

Malgré toute cette pluie, nous avons de très belles roses dans le jardin.

Le jardin - semaine 19

Publié le par Isabelle95

Le jardin - semaine 19
Le jardin - semaine 19

Moi aussi j'ai ma butte de permaculture !

Merci à Lutin2, Princesse2 et Mamie pour la manutention.

Pour l'instant, sous l'herbe, se cachent des pommes de terre, mais je vais m'empresser d'y rajouter des tomates, des poireaux et de l'ail.

A suivre !!

Du bleu (myosotis), du bleu (bleuet), du violet (iris) et bientôt du blanc (muguet)

Du bleu (myosotis), du bleu (bleuet), du violet (iris) et bientôt du blanc (muguet)

Les pivoines (avec 1 mois d'avance) : j'aime ce rose !!!

Les pivoines (avec 1 mois d'avance) : j'aime ce rose !!!

Encore un livre...

Publié le par Isabelle95

Encore un livre...

Et voilà, j'ai trouvé une idée de cadeau de Fête des Mères !!! J'espère que l'Hdmv regardera mon blog avant le 29 mai. J'ai déjà eu de sa part un atelier de cuisine thaïlandaise pour mon anniversaire du 16 juin prochain : anniversaire fatidique, puisque le dernier dans cette dizaine... Bref, dans un peu plus d'un mois, j'aurai 29 ans et ça c'est cooool !!! Mais Bernard ne fait rien pour m'aider à perdre mes kilos en trop. Avec tous ces 29, il est possible que je me sois trompée d'une dizaine.

Et vous ? Vous voulez quoi pour la Fête des Mères ?

Un week-end de rêve

Publié le par Isabelle95

Un week-end de rêve

Bien que très fatigant, ce week-end a été merveilleux car le temps était chaud et beau. Nous avons eu un bain familial du côté de l'Hdmv mais dans la maison... de mon père : le seul endroit où nous avons assez de place pour inviter. Des deux côtés, nos familles sont assez nombreuses : l'hdmv a 4 frères et soeurs, un de ses frères a 6 enfants, le mien en a 7 : avec nos 4, nous faisons "petits joueurs" mais on assume !! Nous étions donc 11 enfants et 5 adultes pendant les 4 jours, avec une fête de famille le samedi avec 12 enfants et 12 adultes !!! Ambiance garantie !!!

Quand, je suis rentrée à Maison-la-forêt, la première chose que j'ai faite était de partir arroser la butte de permaculture, ainsi que les plantations de ce printemps. Avec regret, je n'ai pas pu rapporter de la campagne les deux bottes de paille données par notre voisin agriculteur car il n'y avait plus de place dans la voiture. J'ai compensé en allant chercher des sacs de tonte chez mes voisins . Toujours protéger le sol avec du paillage = c'est la règle numéro 1 en permaculture. (En plus, je teste la plantation de pommes de terre sous gazon).

La belle surprise était aussi de retrouver les glycines en fleurs : beaucoup de maisons ont de la glycine en facade dans la banlieue parisienne et c'est tellement joli ! 

Les courses chez Lidl !!

Les courses chez Lidl !!

Un week-end de rêve
Un week-end de rêve

Partager cet article

Repost 0

Lire, lire, lire (6)

Publié le par Isabelle95

Lire, lire, lire (6)
Lire, lire, lire (6)
Lire, lire, lire (6)

Voici en vrac les dernières lectures qui m'ont plues (certaines datent de l'été dernier) (comme je vous l'ai dit, le smartphone m'empêche de lire, mais je me soigne)

Nous sommes nés et ne mourrons jamais plus de Simoni Troisi et Cristiana Paccini.

Une hommage magnifique à la Vie. L'histoire d'une jeune femme d'aujourd'hui qui va souffrir beaucoup, perdre deux enfants et subir un cancer, mais qui ne se révoltera pas. Lu cet été pendant les vacances et prêté depuis à plein de monde. Un livre catholique bien sûr, mais qui peut s'adresser à tout le monde car c'est avant tout une histoire d'amour.

 

After d'Anna Todd

Pas du tout dans le même registre, mais alors pas... du... tout... mais un bon roman pour l'été (5 tomes quand même). Pris à la bibliothèque car je ne préfère pas que ce genre de littérature traîne chez moi (descriptions sexuelles un peu trop détaillées, dirons-nous). Ils m'ont bien occupés lors de la cure thermale des enfants car j'avais beaucoup de temps d'attente pendant les soins. Les descriptions psychiques des personnages sont intéressantes. Surtout le personnage d'Hardin, ce jeune-homme écorché vif à cause d'une enfance désastreuse.

 

Les Ritals de François Cavanna

L'enfance d'un petit "rital" dans les années 1930 en banlieue parisienne. Un sacré bagou et une vie très heureuse malgré la pauvreté. Encore une preuve que l'éducation et l'école peuvent être un ascenseur social. Par le créateur de Charlie Hebdo. Il est mort à 90 ans en 2014, donc, il n'a pas vécu le massacre du 7 janvier 2015.

Publié dans lectures

Partager cet article

Repost 0

Lire (5) : les coups de cœur

Publié le par Isabelle95

Lire (5) : les coups de cœur
Lire (5) : les coups de cœur

Le dernier article Lire (4) date de début janvier 2014. J'écris donc cet article avec 7 mois de lectures dans le compteur plus de 2 ans de retard... ("le smartphone m'a tuer")

Mes coups de cœur :

REQUIEM POUR NAGAZAKI, biographie de Takashi Nagai, le "Gandhi" japonais, de Paul GLYNN

La biographie du médecin japonais Takashi Nagai, converti au catholicisme en 1932. Cet homme qui étudie la radiologie et qui souffre d'une leucémie à cause des radiations, perd sa femme lors du largage de la bombe A sur Nagazaki le 9 août 1944. Il vivra encore 5 ans dans une cabane, à écrire des livres, allongé sur son lit, entouré de ses deux enfants. Un livre passionnant et bouleversant. Pas uniquement pour ceux qui ont la Foi, car le côté historique et culturel est très documenté. j'étais enthousiasmée à la fin de la lecture et j'en parlais à tout le monde. J'ai commandé le film Les enfants de Nagazaki, afin de le faire découvrir aux Lutins.

 

DES CHEVAUX SAUVAGES, OU PRESQUE et

LE CHATEAU DE VERRE de Jeannette WALLS

A lire dans cet ordre même si l'auteur a d'abord écrit le récit de son enfance poignante dans Le château de verre et ensuite la vie de son étonnante grand-mère "cow boy" dans les Des chevaux sauvages... Deux livres à rajouter dans la liste des bons livres de littérature américaine du XXème siècle. J'ai lu ces livres en 24h (chacun !) tellement j'étais passionnée : mes enfants ont dû manger des sachets Picard et errer entre le trampoline et la télé s'occuper tous seuls pendant ce temps-là , mais comparée à la mère de Jeannette, je suis une sainte femme (il me faut au moins ça!).

Publié dans lectures

Partager cet article

Repost 0

Toujours à fond dans la cuisine, mais pas toujours la mienne !

Publié le par Isabelle95

Toujours à fond dans la cuisine, mais pas toujours la mienne !

Samedi dernier, j'ai eu la chance d'avoir mon cadeau d'anniversaire en avance et d'aller voir EN VRAI Bernard Laurance du blog La Cuisine de Bernard dont j'ai parlé si souvent. Le thème de l'atelier était la cuisine thaïlandaise avec la confection de trois recettes :

- un curry vert de poulet et aubergines

- un poulet au noix de cajou et poivrons

- une soupe au lait de coco Tom Kha Gaï

ainsi que du riz gluant dans un panier en feuilles de bananier.

Un véritable délice de senteurs et d'expériences. C'était génial de découvrir Bernard qui est encore plus sympa en vrai que sur les photos ou les vidéos de Cuisine+. Ce n'est pas un "chef" mais juste un passionné de cuisine (depuis l'âge de 6 ans!) qui a ouvert un blog et qui a vu sa vie changer grâce à internet : blog avec des millions de visites, ateliers de cuisine, livres de cuisine éditées chez Flammarion, et bientôt un lieu à lui dans Paris pour des ateliers, des dégustations, etc. Il donnera toutes les infos au fur et à mesure sur son blog.

Les 11 autres participants étaient très sympas aussi et j'ai passé un magnifique après-midi qui a terminé ces vacances de Pâques en beauté. Et en plus, mes livres sont maintenant dédicacés !

Merci à l'HDMV pour ce cadeau !

Toujours à fond dans la cuisine, mais pas toujours la mienne !
Toujours à fond dans la cuisine, mais pas toujours la mienne !
Toujours à fond dans la cuisine, mais pas toujours la mienne !
Toujours à fond dans la cuisine, mais pas toujours la mienne !