Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Cinq jours en Italie

Publié le par Isabelle95

Cinq jours en Italie, même pour un pèlerinage, ça ne se refuse pas, surtout si on vous prend vos enfants en charge et quitte à rater le mariage de son cousin à New-York (no comment).

Après un stress élevé mais finalement très relatif car laisser ses enfants chez soi limite le nombre de valises et grâce au transporteur low-cost les notres furent très vite faites !! Un pantalon de rechange, 5 t-shirts, une veste pour être chic, les sous-vêtements, un pyj, une paire de baskets et des échantillons glanés à la pharmacie

Photos7-6371.jpg

Deux jours à Rome, deux jours à Lorette sur la Côte Adriatique et les rest passé dans le bus ou l'avion, mais une messe avec vue sur la mer, et même un rayon de soleil, ça reste gravé dans les mémoires.

(je précise que cet article a été tapé sur un PC, certes ne m'appartenant pas, mais quand même, l'HDMV a accepté que j'accepte ce prêt ! Depuis que je l'ai, je me gorge de vidéos Youtube, de recherches sur Google Maps, de bandes-annonces sur AlloCiné, tout ce que je ne pouvais plus faire avec le vieux Mac ! Les Lutins se sont rués sur leurs jeux vidéos favoris donc, je me suis empressée de renforcer les codes d'accès, etc)

 

Publié dans textes libres

Partager cet article

Repost 0

Un article express

Publié le par Isabelle95

Un article express pour cause de vie à 100 à l'heure ou comment se mettre soi-même des bâtons dans les roues.

Je déteste partir sans mes enfants car je sais que cela me fait monter le stress au maximum et pourtant, je recommence.

Sauf que cette fois-ci, on part 5 jours et à l'étranger (bon, hé, par hyper loin non plus, un pays limitrophe de la France !!!)

Vu le niveau de stress, j'aurais aussi bien pu partir en Thaïlande.

 

Je laisse mes enfants à une dame qui vient avec son teckel !  Les Lutins seront obligés d'obéir au quart de tour, pas plus mal !

 

Du coup, même pas le temps d'écrire pour raconter comment mon babychou, alias Princesse2, est rentrée brillament à l'école la semaine dernière.

Moi qui tablais sur un programme maternelle les mardi et jeudi matins et garderie en journée complète les lundi et vendredi, je me suis fait(e) avoir comme une dinde car ma fille (qui n'est plus un nourrisson, j'aurais dû m'en apercevoir) ne veut plus mettre les pieds à la garderie, ce qui me fait renoncer à mon "vendredi sans enfant" (sauf que j'avais quand même le collègien, donc, c'était foiré de toute façon).

Bref, tous mes enfants sont à l'école, et je n'ai même pas le temps de souffler car je brique la maison avant la confier à la propriétaire du teckel 

 

A mon retour : un article sur le livre dérangeant de Ruth Kluger Refus de témoigner. 

Et peut-être un autre sur notre voyage pèlerinage dans la ville éternelle (sous la pluie, on le sait déjà grâce à internet...)

 

Rôti au lait

Publié le par Isabelle95

Une recette testée aujourd'hui et qui a remporté un énorme succès. J'avais vu mon amie Isa la faire cet hiver lors d'une visite chez elle et j'avais été surprise pour la tendresse de la viande et par la sauce hum ! savoureuse. Et pourtant, je n'aime pas le porc en général : ni en viande, ni en charcuterie. Je mange du jambon dans les croque-monsieurs, et du filet-mignon, parce que ça a goût de veau ! C'est tout ! J'arrête les souvenirs et petites histoires et vous livre la recette : merci Isa !

Rôti de porc au lait

Ingrédients :

- 1 rôti de porc

- 1 noix de beurre

- 1 litre de lait

- sel, poivre, muscade

 

Cuisson :

Mettre sur le feu vif une casserole adaptée à la taille du rôti (il faut que le rôti soit coincé dans la casserole, très serré).

Faire fondre la noix de beurre, déposer le rôti et le faire dorer sur toutes ses faces.

Verser le lait jusqu'à ce que le rôti soit recouvert. Ajouter le sel et les épices.

Faire cuire à feu doux jusqu'à évaporation quasi totale du lait (comptez une heure).

Servez le rôti en tranches avec la sauce qui a un drôle d'aspect (granuleux) mais qui est comme du caramel !

Accompagnez de pommes-de-terre au four et de haricots verts.

(Je n'ai pas pu m'empêcher de rajouter des gousses d'ail et des herbes de Provence dans le lait, mais je ne sais pas si c'est officiel).